Tuvalu et la montée des eaux

 

 

Source : Journal Metro Canada.

 

   D’ici 30 ans, les Tuvalu, archipel de neuf îles en plein cœur du Pacifique, seront en majeure partie ou entièrement noyées. Pour les 10 000 Tuvaluans, les changements climatiques n’ont rien d’une simple théorie. Ça fait quelques années déjà que la crue progressive des eaux menace leurs maisons et déracine les arbres qui servent de barrière protectrice à leur habitat.

Le point le plus élevé de l’étroit pays se dressant à 4,6 m du niveau de la mer (le mont Royal est à 233 m), impossible de s’établir en hauteur. L’eau salée s’infiltre dans les cultures, réduisant les récoltes et occasionnant des pénuries alimentaires, mais aussi dans les puits, entrainant, ironiquement, des pénuries d’eau.

 
Juchée sur la Grande Barrière de corail, la population tuvaluane est habituée à vivre en quasi-autarcie. Avec un PIB per capita d’environ 4000$, dépendre de l’importation de produits alimentaires est économiquement insoutenable.

Fait cocasse, 10% des revenus annuels du pays proviennent des droits perçus sur l’utilisation du nom de domaine .tv sur le web, par exemple par la plateforme radio-canadienne Tou.tv. Malheureusement, la baisse des océans ne s’achète pas.


Quelques milliers de kilomètres au sud et au sud-ouest, en Nouvelle-Zélande et en Australie, les demandes d’asile pour cause de changements climatiques se multiplient. La Convention des réfugiés ne reconnait toutefois pas le statut de réfugié climatique. En attendant une intervention de la communauté internationale, ceux qui le peuvent émigrent et tentent ensuite d’accueillir leur famille à l’étranger.

La Banque mondiale avise les deux plus grands pays de l’Océanie d’ouvrir leurs frontières pour permettre une relocalisation stratégique et ainsi éviter de faire face à une crise éventuelle de réfugiés climatiques. Elle insiste également sur l’importance de constituer une diaspora de la population tuvaluane, dont la culture et la langue trois fois millénaires risqueraient de disparaitre en cas de dissémination.

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Portrait : le Capitaine Cook

May 17, 2018

1/7
Please reload

Posts Récents

October 16, 2018

Please reload

Archives