Festival Heiva I Tahiti - 2017

 

 Credit photo : K.Madhjouba

 

 

Le Heiva i Tahiti 2017 du 06 au 22 juillet

 

Le Heiva est un concours annuel, qui se déroule chaque année durant tout le mois de juillet à Tahiti. Il a su conserver une forte identité culturelle tout en offrant une grande visibilité aux yeux du monde. La manifestation, ancrée dans le temps et la tradition, joue un rôle majeur pour le Pays et participe au respect de l’environnement et de l’économie locale en encourageant, par exemple, l’utilisation de matériaux locaux.

 

Cette nouvelle édition réunit 12 groupes de danse et 16 groupes de chants, qui s’affronteront amicalement sur l’aire de spectacle de To’ata. Ces groupes sont inscrits dans les catégories suivantes :

En danse : 12 groupes

Hura ava tau : 8 groupes Hura tau : 4 groupes

En chant : 16 groupes

Tärava Tahiti : 5 groupes Tärava Raromatai : 5 groupes Tärava Tuhaa pae : 6 groupes

 

Le concours de danse traditionnelle est organisé en deux catégories, Hura Ava Tau (« amateurs ») et Hura Tau (« professionnels »), pour les groupes qui ont déjà gagné un 1er prix en amateur.

 

Chaque groupe doit présenter quatre à cinq types de danses traditionnelles parmi les Ote’a, Aparima, Pa’o’a, Hivinau et ‘Aparima vava ainsi que trois types de costumes (traditionnel, végétal et en tissu). La prestation doit être comprise entre 45 et 60 minutes. Tout manquement au règlement entraîne des pénalités.

 

Plusieurs concours coexistent en danse : meilleur groupe bien sûr, mais aussi meilleur orchestre imposé et traditionnel, meilleure danseuse, meilleur danseur, meilleur costume végétal, meilleur auteur...

En tout, 28 prix sont attribués pour cette seule catégorie, pour un montant de plus de 6 200 000 XPF.

Le concours de chants traditionnels est divisé en trois catégories : Tarava Tahiti, Tarava Raromatai et Tarava Tuhaa Pae. Chacune a les particularités d’une région de la Polynésie. Les autres chants imposés sont le hïmene ru’au et le ‘ute paripari. Le ‘ute ‘arearea est quant à lui facultatif.

 

Les groupes de chants sont composés au minimum de 60 personnes. Les costumes sont également règlementés, et la prestation ne doit pas durer plus de 25 minutes.

 

Les différents concours de chants font l’objet de plusieurs récompenses – 23 en tout - y compris le meilleur auteur, meilleur compositeur, etc., pour un total de plus de 3 060 000 XPF.

 

Le Heiva i Tahiti 2017 en quelques chiffres :

1 260 heures de préparation pour une prestation de chant (moyenne) 3 360 heures de préparation pour une prestation de danse (moyenne) 39 heures de répétitions sur To’ata
28 heures de soirées sur To’ata

2 260 artistes en chants et en danses 1 500 more commandés (moyenne) 8 880 mètres de tissus utilisés.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Portrait : le Capitaine Cook

May 17, 2018

1/7
Please reload

Posts Récents

October 16, 2018

Please reload

Archives